FedEx Newsroom

FedEx Newsroom

Entretien avec Beth Galetti

April 27, 2011

« Avec EarthSmart, nous souhaitons élever les normes de notre secteur»

Beth Galetti, vice-présidente planification et ingénierie, FedEx Express EMEA (Europe, Moyen-Orient, Inde et Afrique). Parmi les points abordés : les actions menées par FedEx dans cette région en faveur du développement durable, le programme EarthSmart et ses propres objectifs avec ce programme.

Beth, pouvez-vous nous présenter EarthSmart ?

EarthSmart est une nouvelle étape chez FedEx en faveur de l’environnement et du développement durable. Ce programme intègre le développement durable à tous les niveaux de l’entreprise et s’appuie sur l’expertise hors pair de FedEx pour atteindre des objectifs environnementaux concrets. Avec EarthSmart, nous avons étendu et renforcé notre engagement, en associant toutes les parties prenantes – collaborateurs, partenaires et clients – à la mise en œuvre collective de solutions et d’actions environnementales. Nous mettons à profit les atouts qui font notre force – innovation, technologie, réseau mondial, esprit et travail d’équipe d’exception –  pour consolider notre engagement en faveur du développement durable et préserver la planète.

Quelles sont certaines des initiatives du programme EarthSmart ?

Les initiatives EarthSmart couvrent l’ensemble de notre champ d’activité, des biens de l’entreprise aux services, comme nos camions et nos installations, en passant par notre culture d’entreprise et notre implication communautaire. Nous voulons être à l’origine de changements qui, au-delà de notre entreprise, influeront sur le marché, nos clients et la communauté. À ce jour, avec EarthSmart, nous avons notamment développé des documents commerciaux FedEx au format électronique, intégré des Boeing 777F dans notre flotte aérienne, l’utilisation de véhicules électriques propres à Londres et à Paris ainsi que l’exploitation de véhicules hybrides, reçu la certification LEED de nos installations.

D’autres entreprises ont déjà lancé, il y a quelques temps, des programmes de développement durable. En quoi EarthSmart est-il différent ?

Par sa rigueur et sa transparence, notre démarche permet de dynamiser les pratiques, programmes et services environnementaux et d’améliorer leur efficacité. L’appellation EarthSmart étant difficile à obtenir, ceci n’est nullement une opération marketing. Développée en collaboration avec Esty Environmental Partners, éminent cabinet de conseil en développement durable, elle ne peut être décernée qu’à partir du moment où un ensemble de critères stricts et quantifiables sont réunis. Par exemple, pour mériter l’appellation EarthSmart Solutions, le produit ou service en question doit présenter des avantages tangibles allant au-delà des normes en vigueur sur le marché. En adhérant strictement à des critères de qualité supérieure, nous avons pu introduire des changements faisant référence.

Selon vous, quel rôle peut jouer FedEx en matière d’environnement dans le secteur du transport ?

FedEx est considéré comme un leader et un partenaire fiable en matière d’évolution. Rétrospectivement, nous pouvons être fiers des réalisations accomplies ces dix dernières années. Nous avons la certitude d’avoir contribué à créer un avenir qui prendra plus en compte le développement durable dans notre secteur d’activité. En 2000, FedEx a collaboré avec le Fonds de défense de l’environnement (Environmental Defense Fund). Ensemble, nous avons été les premiers à mettre au point des véhicules hybrides électriques pour notre propre usage et pour celui d’autres acteurs du secteur des véhicules utilitaires. Plus d’une centaine de flottes, dont celles d’un concurrent, se sont équipées depuis en véhicules hybrides utilitaires. Nous sommes très enthousiastes de ce qu’EarthSmart va pouvoir apporter dans le futur. Nous sommes également ravis de constater que d’autres initiatives EarthSmart, comme les investissements stratégiques réalisés avec le Boeing 777F, ont d’ores et déjà incité d’autres acteurs du secteur à suivre cet exemple.

Néanmoins, les questions d’intérêt public demeurent un domaine que vous prenez soin d’éviter ?

Au contraire, nous possédons un savoir-faire profitable aux décideurs publics et partageons volontiers nos acquis afin de faire la différence en matière d’environnement, de manière à exercer une influence positive sur l’économie et nos clients. En tant que membre fondateur de CAREX (Cargo Rail Express), FedEx Express est un fervent défenseur de ce projet visant à développer un service européen de fret ferroviaire sur le réseau à grande vitesse existant pour l’acheminement en express des marchandises vers les principales villes européennes : une solution alternative aux flottes aériennes et terrestres, respectueuse de l’environnement. Aux États-Unis, la direction de FedEx a plaidé en faveur de causes s’inscrivant dans une démarche de développement durable, comme le passage de la flotte au tout électrique et le recours aux énergies alternatives.

Pour FedEx, intégrer des pratiques environnementales de pointe et faire entendre sa voix au nom de l’intérêt public demeurent une priorité absolue. Nous continuerons à nous appuyer sur notre position de leader sur le marché, en matière de technologie et d’innovation afin de favoriser les initiatives en faveur du développement durable dans notre secteur.

Quel objectif vous assignez-vous à titre personnel par rapport au lancement d’EarthSmart dans la région EMEA ?

Dans les deux à trois mois qui viennent, j’aimerais que les collaborateurs de FedEx dans la région EMEA soient fiers de prendre part à l’initiative EarthSmart – que celle-ci concerne les sites où ils travaillent, le véhicule qu’ils conduisent ou le projet communautaire qu’ils pilotent. Tout comme j’aimerais entendre de la bouche de tous nos partenaires : « Oui, EarthSmart est vraiment profitable à l’environnement. »

À propos de Beth Galetti

Beth Galetti est vice-présidente de FedEx Express en charge de la planification et de l’ingénierie pour la région EMEA. À ce titre, Beth garantit l’efficacité des opérations pour la région EMEA, y compris au niveau de la planification du réseau et du développement des systèmes de transport aérien et terrestre. Elle a rejoint FedEx en 1997.

You may also like: