FedEx Newsroom

FedEx Newsroom

FedEx signe un partenariat avec La Fondation de France pour une politique de mécénat en faveur de l’emploi

November 28, 2006

Paris – 28 novembre 2006 – Paris, le 28 novembre 2006 FedEx Express, leader mondial du transport express international, a signé en octobre dernier un partenariat avec la Fondation de France pour une politique de mécénat en faveur de l’emploi. Un don de 76 000 euros a ainsi été versé pour soutenir le programme « Initiatives solidaires et création d’emplois » de La Fondation de France.

« Nous sommes particulièrement fiers d’être partenaires de La Fondation de France et de pouvoir apporter notre support à des personnes confrontées à de graves problématiques sociales et économiques», indique Alain Chaillé, Vice-président Opérations de FedEx pour l’Europe du Sud «Nos subventions vont donner un véritable coup de pouce à des associations soutenues par la Fondation de France qui agissent avec beaucoup de dynamisme et de professionnalisme pour la création de services solidaires et collectifs afin de rendre le marché du travail plus accessible. Il est important que des entreprises se mobilisent pour donner aux associations plus de moyens, et donc rendre leur action plus efficace sur le terrain  », ajoute Alain Chaillé.

Favoriser des emplois durables

Aujourd’hui en France, il existe de nombreux freins à l’emploi. Par exemple :

  • certains demandeurs d’emploi peuvent être confrontés à des problèmes concrets de mobilité ou de garde d’enfant qui les empêchent de trouver un emploi
  • de nombreuses personnes peuvent être exclues du marché du travail par méconnaissance des codes sociaux et de ceux qui régissent les relations à l’intérieur de l’entreprise.

Face à ce constat, la Fondation de France est convaincue de la capacité du secteur associatif à trouver des solutions intelligentes et innovantes pour lutter contre ces freins à l’emploi.

Exemple de projets soutenus par FedEx et La Fondation de France 

Des groupements d’employeurs associatifs

Plusieurs employeurs se regroupent en association pour salarier à temps partiel une même personne visant à terme à lui offrir un équivalent temps plein, stable et de qualité.

En Bretagne, un groupement d’employeurs composé de plusieurs petites associations œuvrant dans le champs  de la petite enfance et de la culture a pour objectif de recruter 30 personnes (animateurs, gardes d’enfants, service au particuliers…) en CDI d’ici 2 à 3 ans.

En Poitou Charente, un groupement d’employeurs propose des modes de garde d’enfants spécifiques (ex : garde d’enfants à domicile ou à horaires décalés dans des structures d’accueil)  pour des personnes isolées et en difficulté en vue de favoriser leur insertion sociale, professionnelle ou leur maintien dans l’emploi (objectif : création de 25 emplois qualifiés dans le secteur de l’enfance d’ici 2008)

Une auto école sociale

A Pau dans les Pyrénées Atlantiques, une auto-école sociale met en place un dispositif d’aide à la mobilité pour des personnes connaissant des difficultés d’accès à l’emploi (par exemple en prenant en charge une partie du coût du permis de conduire pour les chômeurs de longue durée et les personnes en grande difficulté d’insertion professionnelle).

Des ateliers pédagogiques

Une association propose à des femmes de toutes origines sociales, culturelles et de tous âges de travailler ensemble dans des ateliers de confection. Ces ateliers permettent aux participantes de mieux comprendre les codes culturels, les logiques de fonctionnement de l’entreprise, les obligations et les droits liés au monde du travail.

La responsabilité sociale de FedEx

Outre ce partenariat avec La Fondation de France, FedEx apporte son soutien à l’association Papa Charlie sur les aéroports de Roissy et d’Orly dont la vocation est de faciliter l’insertion  professionnelle des demandeurs d’emplois résidant près des aéroports et dépourvus de moyens de transport collectif ou individuel, en mettant à leur disposition un véhicule pour une contribution modique (120 euros /mois).

En 2005, FedEx a signé la charte de la Diversité et montre ainsi sa volonté de renforcer son engagement en matière de responsabilité sociale et de lutter contre les freins à l’emploi.

FedEx emploie aujourd’hui 2500 personnes en France et se classe parmi les 20 premières entreprises où il fait bon travailler. FedEx mène depuis plusieurs années une démarche citoyenne en valorisant l’épanouissement professionnel de ses salariés. Encourager la formation et la promotion interne, assurer au quotidien l’égalité des chances de ses collaborateurs : telles sont les valeurs sur lesquelles FedEx a bâti sa politique de ressources humaines et par là-même la réussite de son entreprise.

Dans le monde entier, au travers de dons en argent, en nature et en travail bénévole, FedEx soutient des organisations non lucratives et des œuvres de bienfaisance qui agissent dans l’éducation, les arts et la culture, le développement de la citoyenneté, l’aide humanitaire et médicale et la protection de l’environnement.

You may also like: