FedEx Newsroom

FedEx Newsroom

La modernisation de la flotte FedEx se poursuit avec l’arrivée d’un premier Boeing 767F en Europe

July 10, 2019

FedEx Express met ce nouvel avion en service à Paris-Charles de Gaulle ; la stratégie de modernisation de sa flotte privilégie des appareils plus performants, à moindres émissions sonores et de CO2

 Roissy, France, le 10 juillet 2019 – FedEx Express (FedEx), filiale de FedEx Corp (NYSE : FDX) et acteur majeur du transport express international, a accueilli un premier Boeing 767 cargo dans son réseau aérien européen. Ce lancement s’inscrit dans le cadre de la stratégie de modernisation continue de sa flotte.

Premier Boeing 767F à être mis en service en Europe pour FedEx, ce nouvel avion vient remplacer un Airbus A300. L’appareil confère à la flotte FedEx une capacité et des performances environnementales supérieures dans un contexte d’investissement massif de l’entreprise dans ses réseaux aériens et terrestres en Europe.

Ce nouvel avion assure des liaisons cinq fois par semaine entre les hubs FedEx de Dublin, Londres Stansted et Paris-Charles de Gaulle, l’un des principaux hubs européens de FedEx avec ceux de Cologne et Liège.

Le Boeing 767F peut transporter jusqu’à 41 tonnes de fret, ce qui représente un gain de capacité d’environ 16 % sur la ligne Dublin-Paris-Charles de Gaulle par rapport à l’Airbus A300 qu’il remplace. L’avion-cargo consomme également 9 % de carburant en moins que son prédécesseur ce qui, combiné à sa capacité d’emport plus élevée, réduit les émissions de 21 % par livre[1] de fret.

« L’arrivée du nouveau Boeing 767F basé à Paris-Charles de Gaulle est une nouvelle étape importante du programme de modernisation continue de notre flotte. Nous disposons ainsi d’avions plus propres, plus silencieux et plus performants au service de nos clients dans toute l’Europe », a déclaré Jean Muls, Vice-président, Air Hub Operations Europe, FedEx Express.

« Dans notre hub de Paris-Charles de Gaulle, nous nous engageons à fournir un service de très haut niveau à nos clients tout en limitant les impacts que peuvent avoir nos opérations au niveau local », a précisé Julien Ducoup, Directeur Général des Opérations du Hub Paris-Charles de Gaulle, FedEx Express. Nous exploitons ici déjà dix Boeing 777F (reconnus pour leur efficacité opérationnelle et leur consommation réduite) ; l’arrivée de ce nouvel avion, marque une nouvelle avancée. »

Les préparatifs pour l’arrivée du nouveau Boeing 767F ont commencé il y a quelques mois déjà. Les membres de nos équipes gérant les opérations aériennes, comme les agents de piste et les techniciens, ont suivi une formation complète de plusieurs milliers d’heures.

Une ambitieuse stratégie de modernisation de flotte

Dans le cadre de son programme « Réduire, Remplacer, Révolutionner », FedEx Express s’engage à moderniser sa flotte, et à intégrer les dernières technologies aéronautiques. L’entreprise a entamé sa stratégie de renouvellement en 2007. Depuis, 210 nouveaux avions ont rejoint la flotte de FedEx, qui compte désormais 679 appareils et tire profit de nouvelles technologies qui réduisent considérablement la pollution sonore. Ces appareils contribuent à la réalisation des objectifs environnementaux ambitieux fixés par la société en matière de réduction de la consommation de carburant et d’émissions de CO2. D’ici 2020, FedEx Express entend réduire de 30 % les émissions de ses avions par rapport aux niveaux de 2005.

L’entreprise a déjà diminué de 22,6 % les émissions de sa flotte d’avions et s’est par ailleurs engagée à utiliser 30 % de carburants alternatifs d’ici 2030.

Grâce à la modernisation de sa flotte et à ses programmes d’économie de carburant, FedEx Express a pu optimiser l’efficacité de ses avions et économiser plus de 757 millions de litres de kérosène tout en évitant le rejet de près de 2 millions de tonnes de CO2 en 2018. L’an dernier, la société a commandé 12 Boeing 777 cargo et 12 Boeing 767 cargo supplémentaires, des avions beaucoup plus économes en énergie que les appareils qu’ils remplaceront.

Pour en savoir plus sur le programme « Réduire, Remplacer et Révolutionner », téléchargez notre Rapport Global Citizenship.

[1] 454 grammes

You may also like: